" Retrouver le chemin vers soi."

 

" Revisiter son histoire à la lumière de ce nouvel éclairage. Un peu comme si on revisitait un musée et que l'on changeait les légendes des tableaux. Les images sont toujours les mêmes, mais leur explication a changé. Alors, on ne voit plus les choses de la même façon. On les comprend différemment et on parcourt autrement l'histoire de sa vie.

 

La nouvelle image de soi qui émerge de cette déambulation intérieure va permettre de redessiner les contours de sa personnalité. Mais aussi de réorienter les questions que l'on se pose sur sa vie, sur ses choix. Il ne s'agit pas de tout changer. Bien sûr que non. Mais de braquer le projecteur dans des directions nouvelles. Des zones insoupçonnées apparaissent soudain, ce que l'on considérait comme majeur s'estompe, ce que l'on ne voyait plus reprend de l'importance. On comprend ce qui nous anime et pourquoi, on se dégage d'une culpabilité embarrassante et étouffante, on décide en pleine lumière de la vie qui nous convient et dans laquelle on se sent bien.

 

Dans cette perspective nouvelle, on peut aussi confirmer ses choix. Par exemples, on peut rechoisir son métier, on peut rechoisir la vie que l'on a construite... Ce qui signifie que l'on regarde autrement nos décisions passées et que cette relecture nous permet de comprendre pourquoi cela nous correspond ou pas. Alors, on décide en pleine conscience que cela nous convient.

Et ça change tout ! " (Extrait du livre "Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué." Jeanne Siaud-Facchin.)